assertivité

L’assertivité pour évitez les conflits

“Elève tes mots pas ta voix, c’est la pluie qui fait grandir les fleurs, pas le tonnerre, ” Rumi.

L’assertivité est la capacité à exprimer ses pensées, opinions, sentiments de manière affirmée, tout en respectant son interlocuteur.

C’est donc la capacité à exprimer le fond de son message en y mettant la forme, c’est à dire sans tomber dans les 3 comportements à éviter que sont la fuite, la manipulation ou l’agressivité (https://mood-coaching.fr/blog/conflit-professionnel-les-3-comportements-a-eviter).

L’assertivité est une manifestation de l’affirmation de soi et donc de la confiance en soi.

Elle suppose :

  • d’être intègre et authentique,
  • de prendre ses responsabilités,
  • d’avoir des relations basées sur la confiance plutôt que sur la domination ou le calcul,
  • de maîtriser les techniques de communication.

Ce sont justement 2 techniques de communications que je veux partager avec vous dans cet article.

1. La communication non violente et son fameux sigle OSBD

  • O de observation : je décris la situation problématique de manière factuelle, c’est à dire sans jugement de valeur, comparaison, généralisation et interprétation personnelle.
  • S de sentiment : j’exprime l’émotion que génère la situation problématique.
  • B de besoin : j’exprime le besoin bafoué par la situation.
  • D de demande : je demande à mon interlocuteur des actions qui vont contribuer à remédier à la situation.

J’ai déjà explicité la communication non violente dans un exemple tiré de la vie personnelle (https://mood-coaching.fr/blog/dire-les-choses). Voyons ici un exemple tiré de la vie professionnelle.

O : Cette semaine vous êtes arrivé avec 15 mn de retard lundi et 25 mn de retard mercredi.

S : Je suis contrarié, en colère par rapport à ce retard qui pénalise toute l’équipe.

B : J’ai besoin de respecter le planning pour maintenir nos engagements vis à vis de nos clients.

D : Je vous demande donc de trouver une solution pour arriver à l’heure au travail.

2. La méthode DESC de BAUER

D de décrire : décrire la situation à nouveau de manière factuelle, c’est à dire précise, neutre, objective.

E de expression : j’exprime mon sentiment, désaccord que ce comportement fait naître en moi et le besoin opposé.

S de solution : je suggère une alternative face à ce fait.

C de conséquences : j’expose les conséquences positives de cet accord pour la personne (gagnant-gagnant), de manière à finir positivement.

Reprenons notre exemple et exprimons le avec la méthode DESC :

D : Cette semaine vous êtes arrivé avec 15 mn de retard lundi et 25 mn de retard mercredi.

E : Je suis contrarié, en colère par rapport à ce retard qui pénalise toute l’équipe alors que j’ai besoin de respecter le planning pour maintenir nos engagements vis à vis de nos clients.

S : Je vous demande donc de trouver une solution pour arriver à l’heure au travail.

C : De façon à ce que je sois pleinement assuré de votre implication dans l’entreprise.

L’assertivité permet donc d’exprimer un désaccord sans que la personne se sente jugée et se réfugie alors dans l’attaque, la fuite ou le repli sur soi.

Ce mode de communication contribue à nourrir la relation de travail. Mais, pour cela, si vous êtes manager, n’oubliez pas non plus de communiquer aussi sur ce qui est positif et de recourir au feedback (https://mood-coaching.fr/blog/le-feedback).

Si vous souhaitez de l’aide pour gérer vos équipes et réenSENSer votre entreprise, n’hésitez pas à me contacter pour un accompagnement.

Au plaisir…

1 comment

Leave A Comment

Consent Management Platform by Real Cookie Banner