Qui suis-je ?

D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été sensible à la justice et à ce que les personnes autour de moi soient heureuses. Je m’attachais donc à jouer les sauveuses.

Au moment de choisir mon orientation post-bac, le droit m’a donc paru une évidence et je suis devenue avocate. Cela fait plus de 18 ans que j’exerce ce métier passionnant en m’évertuant à lutter contre les injustices essentiellement dans le domaine du travail et de la famille.

Cependant, j’ai constaté que ce métier ne comblait pas toutes mes attentes et, malgré une vie épanouie, il manquait quelque chose.

De plus, en ma qualité d’avocate, je suis consultée presque exclusivement en période de conflit (harcèlement, burn-out, différends familiaux, etc.), voire de rupture irrémédiable (licenciement, séparation, divorce).

Mes clients recherchent, à l’extérieur, la solution à leurs problèmes. Si grâce à mon intervention la justice peut leur donner gain de cause (instauration de droits, reconnaissance de la qualité de victime et réparation de préjudice), cette réponse n’est souvent qu’un gain de consolation.

Outre l’épreuve en elle-même qu’occasionne le fonctionnement du système judiciaire et l’accroissement des injustices, les tribunaux n’apportent pas de réponse appropriée à toutes les situations.

De plus en plus de personnes viennent également me consulter pour des problématiques que la justice ne peut pas régler (redonner du sens au travail, restaurer des liens avec un enfant,…).

En 2019 j’ai découvert le coaching. Ça été une révélation. J’ai eu l’impression d’évoluer rapidement et efficacement, mais surtout d’avoir repris les commandes de ma vie. J’ai multiplié les prises de conscience et suis passée à l’action. J’ai aussi réalisé que le bonheur n’était pas la résultante de mon environnement, mais de moi (mes perceptions, pensées, limites, etc…). 

Convaincue par l’efficacité de cette approche et ce qu’elle pourrait apporter à mes clients,  je me suis inscrite à une formation en coaching en 2020.

Cette formation a été une aventure passionnante pendant 9 mois. Elle s’est terminée par un titre de coach professionnel et personnel certifié RNCP 2 et, cerise sur le gâteau, une place de major de promotion (parce que, lorsqu’on est aligné avec ce qui résonne en nous, on peut atteindre des sommets).

boussole

Prendre un rendez-vous

Forte de mon expérience personnelle et professionnelle, ainsi que des connaissances acquises, j’ai donc décidé d’adjoindre à mon métier d’avocat celui de coach. Ainsi, je continue à aider les personnes de manière plus globale puisque je n’agis plus seulement sur leur extériorité (environnement) mais sur leur intériorité (identité, compétences, sens à donner à leur vie).

J’ai donc réussi à allier mes deux aspirations essentielles que sont la justice et contribuer à l’épanouissement et au bonheur des personnes autour de moi.

Cependant, on ne change pas une personne qui n’en a pas envie. C’est donc à vous de saisir les opportunités qui se présentent à l’occasion des difficultés de la vie (personnelle ou professionnelle). Il faut du courage pour tenter cette aventure de la remise en question  et gravir les sommets vers l’amélioration de soi.

Mais vous ne serez pas seul et bénéficierez de mon accompagnement dans le respect, l’écoute et la bienveillance. Alors n’hésitez pas à me contacter.

Il n’est bien entendu pas nécessaire d’avoir un procès en cours et que je sois votre avocate pour solliciter mon accompagnement en coaching.